Almont Les Junies - Boisse Penchot -Decazeville - Flagnac -Livinhac Le Haut - Saint Parthem -Saint Santin

ACCUEIL




Elu PCF DECAZEVILLE 

Procès verbaux

 

Nous contacter

 

-

Revue de presse

 

Tract

 

 

Le canton de Decazeville

 

Photos du canton

 

Vallée du  Lot

 

Liens

 

Résultats élections

 

Adhérer au PCF

-

 

 

 

Newsletter

(inscrivez vous!)

 

   Site réalisé par   

 Pascal MAZET



 

 

 

Les élus de l’opposition ............
Lors du conseil municipal du 14 avril dernier consacré au budget de la commune, nous avons déploré à juste titre de ne pas avoir obtenu tous les documents légaux nécessaires à une bonne analyse du budget. Qui plus est, ce qui nous a été transmis était pour une part hors des délais légaux. Bien que l’ayant reconnu, M. le Maire n’a prononcé aucune parole d’excuse ni fait aucun commentaire.
Lors de ce même conseil, lorsque nous avons posé la question du soutien éventuel de la municipalité au spectacle de la compagnie « Le Bolero », dont le but affiché est « d’évangéliser avec le théâtre », M. Alonzo, premier adjoint au Maire, nous a affirmé que cette compagnie n’aurait pas de soutien financier et que d’ailleurs, l’équipe majoritaire avait demandé le retrait du logo de la ville des affiches du spectacle. Ce qui n’a d’ailleurs pas été respecté. Mais de plus, quelques jours plus tard, M. Alonzo accompagné de M. Andrieu posaient dans la salle des Mariages de la mairie pour la presse locale avec les membres de cette compagnie. Voilà une drôle de façon de montrer une certaine neutralité à l’égard de toutes les religions, surtout avec la période trouble que nous traversons.
Lorsque, par ailleurs, nous avons interrogé à plusieurs reprises M. le Maire sur la composition du nouveau comité des fêtes installé par ses soins, il a refusé de répondre. Nous avons appris depuis que certains sympathisants du Front National sont fortement représentés dans ce nouveau comité des fêtes. M. Le Maire et son équipe le savaient. Nous estimons donc avoir été trompés lors du vote de la délibération pour la subvention au comité des fêtes présentée le soir même en fin de conseil municipal.
Nous sommes de plus étonnés qu’aucun des points abordés ici n’ait soulevé de remarque de la part des colistiers de M. le Maire. Cela signifie-t-il qu’ils adhèrent tous à ces choix ?
Nous souhaitions apporter ces éléments d’éclairage aux Decazevillois dans un souci de transparence démocratique.
Florence Bocquet, Catherine Maisonhaute, Jean-Paul Boyer, Jean-Louis Calmettes, Jean-Pierre Vaur.

 

------------------------

 

 

-------------------------------------------------

Vendredi 16 octobre 2015 au Gua à Aubin

 

A l’occasion des 70 ans de l’instauration de la Sécurité Sociale, le PCF du Bassin a appellé à se rassembler au square du Bassin au Gua devant la stèle d’Ambroise CROIZAT , créateur et organisateur de la Sécurité Sociale.
Une campagne de dénigrement honteuse tente de porter atteinte à l’œuvre d’Ambroise Croizat, le ministre communiste, le ministre des travailleurs.
Devant ces attaques intolérables que subit notre système de protection sociale, nous tenons à réaffirmer notre attachement à cette institution émanant du CNR (Conseil National de la Résistance) « les Jours Heureux » et basée sur la solidarité intergénérationnelle .(chacun paie selon ses moyens et reçoit selon ses besoins),avec un principe novateur de cotisations liées à l’entreprise et non à l’impôt.

 

       

-------------------------------------------------

Rassemblement contre l'extreme droite  - Samedi 27 juin 2015 à Decazeville 10h30

   

Samedi 27 juin, le Front de Gauche (PCF - Ensemble et PG) se réunissait devant la mairie de Decazeville «pour montrer que le Bassin n'est pas de tendance d'extrême-droite, ni raciste, ni fasciste». 200 personnes se sont joint (en 24h), Dans la ligne de mire des sympathisants et militants de gauche, mais aussi de la CGT, réunis hier, l'inauguration d'une permanence FN à Decazeville, en présence de David Rachline : «un élu qui rit lorsque son chauffeur fait le salut nazi. C'est inacceptable !» martelait Pascal Mazet (PCF). Le FN est un parti fasciste, un parti qui raconte un conte dans lequel ses idées seraient modernes, pures alors qu'elles sont en réalité conservatrices et ultralibérales. La population ne doit pas se laisser abuser par un programme qui dresse les citoyens les un contre les autres.

 Nous sommes contre l’Austérité, pas eux !

Ensemble salariés, retraités chômeurs artisans et travailleurs, citoyens nous avons la force de bâtir une autre société écologique et solidaire de gauche.

  

-------------------------------------------------

Les adhérents PCF se souviendra de cette phrase...